La rengaine du jour

Revenons en aux fondamentaux : le métal! Y’a pas à dire, cela ma reste ma came favorite les enfants : faut que ça défouraille, que ça blaste, que ça saigne! On retourne donc dans la cours des grands avec Devil Driver, le groupe de Fafara, ancien chanteur de Coal Chamber (quand le néo-metal était à la mode). Je me suis longtemps méfié de ce groupe justement par le fait que son frontman est l’ancien chanteur de Coal Chamber…. j’ai eu tort! Sur les conseils de Vincent (Xi-oX), j’ai écouté quelques chansons et j’étais bien soufflé ! La preuve :

Devil Driver – End Of A line par Shake-the-world

Qui : Devil Driver

Titre : End of the line

AlbumThe Fury of Our Maker’s Hand (2005)

Ah ça, ça blaste, c’est peu de le dire!! « End of the line » est le morceau avec lequel j’ai donc découvert Devil Driver, et je ne regrette pas. Ce morceau regorge d’un groove rarement égalé! Si on est en droit de se méfier d’une intro « apparemment » bien mièvre, sa mélodie et sa pertinence sont sublimées par le déluge de riff et de blast beat qui viennent ensuite. Le chant (les hurlements, diront certaines mauvaises langues) est top, à la limite des « vomissures » (merci papa pour cette délicate expression). Le solo ? Y’en n’a pas, ça sert à rien là! 5 minutes de concentré brut de groove métal : à ne pas manquer!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s