L’excursion improbable au Parc Forestier de 祥峪森林 (Xiang Yu)

Et c’est reparti pour un trekking en forêt! Profitant des dernièrs jours de vacances accordés par la Fête Nationale, j’ai proposé à mon ami chinois 阿毛 (A Mao) d’aller faire un petit tour dans ce parc, situé à 37km dans le Sud de Xi’an. Le Parc de XingYu se caractérise par son aspect plus « forestier » et moins montagneux que Tai Ping. Site également moins connu, nous étions assuré d’être assez tranquille pour crapahuter. Le revers de la médaille est que ce parc est plus difficile d’accès en terme de transport.

Donc vendredi 5 octobre 2012, après 30 minutes de retard de 阿毛, des baozi froids (que j’avais pris pour le petit déjeuner), et 40 minutes de perdus dans 2 taxis différents, nous arrivons à la station de bus nous permettant d’accéder au parc de Xiang Yu (祥峪森林). Mais siiiii, les bus chinois, vous savez bien, ceux dans lesquels on voyage debout pendant 2 heures pour faire 30km…

 

Les bus chinois : leur chaleur humaine, leur sens du confort, leur rapidité…

 

Après 30 minutes, on change de bus en gare routière…pour reprendre le même 15 minutes après, cohérence quand tu nous tiens. Au moins, on aura pu récupérer des places assises après avoir admiré la « magnifique » gare en question…

 

Durant le trajet, et un peu malgré moi, l’effet « étranger » fait immédiatement son effet (surtout avec ma dégaine). Il a suffit pour moi de ramasser la bouteille d’eau que mon voisin avait fait tomber et patatra : d’où tu viens ? tu parles chinois? pourquoi? etc… le classique interrogatoire (qui ne m’ennuie en rien en fait). Ce garçon se rendant avec ses 4 amis, fraichement diplômés de l’Université Polytechnique du Nord-Ouest, au parc de Xiang Yu. Mon ami 阿毛 me taquinant en même temps, j’ai du gérer le chinois en stéréo.

Et ni une ni deux, ce groupe nous propose donc de se balader tous ensemble pour la journée…j’adore! Une fois arrivée, nous entamons donc ce que je pensais être une excursion assez tranquille

 

Les paysages s’annoncent à la hauteur

Porte d’entrée du Parc Xiang Yu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sauf que mes nouveaux compagnons de route ont tout simplement décidé de bifurquer vers un passage clairement interdit, et de commencer à grimper à flanc de montagnes environnantes. Et là où tu pensais faire une petite balade pépère, la main dans le calbute et la clope au bec, se transforme instantanément en excursion dans la terre, les ronces, les ravins… LET’S GO!!

C’est parti pour 3h de grimpette

Grands amateurs de fruits, mes compagnons n’hésitent pas à s’arrêter pour grimper aux arbres afin de récolter les nombreux petits kiwi. Je m’y colle également mais c’est bien 阿毛 qui excelle en la matière.

 

Greystoke, le retour…

Quand nous arrivons au sommet (non sans mal…vu qu’au bout d’un moment, il n’ y a plus de chemin), c’est avec une grande surprise que je découvre de nombreuses couleurs habillant les arbres et le flancs des autres montagnes. Pour cette grimpette, mes Caterpillar auront été d’une précieuse aide!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite photo finish de mes compagnons de route qui ont été vraiment super sympa. On s’est vraiment bien amusé.

Ce cher 阿毛 sur la droite

C’est parti pour la descente (principalement sur le cul) et en 1h chrono. Nous reprenons ensuite un sentier « autorisé » pour rejoindre la porte d’entrée principale. Mais avant ça, mes compagnons décident à nouveau de grimper aux arbres pour ramasser cette-fois…des kakis! Y’en avait pour à peu près 10kg, des fous je vous dis!

 

Greystoke, la résurrection…

 

Encore une fois, retour sportif : négociation avec un mini-bus pour nous embarquer jusqu’au nouveau campus de l’Université Polytechnique du Nord Ouest (25Y par têtes). D’ici là, mes compagnons avaient prévu de prendre la navette universitaire reliant les différents campus de l’Université. Pour cela, on a failli me faire passer pour un professeur d’anglais de l’ancien campus (en centre-ville) vu qu’il fallait une carte de l’Université pour emprunter ce bus. Dantesque encore une fois! 1h après, nous étions arrivé en plein centre ville de Xi’an. On s’est séparé bons amis, échange de numéro de téléphones et prévoyons de nous revoir.

Petit restaurant avec 阿毛 avant de regagner mon domicile. Pfiou, c’était encore une fois génial! Vivement la prochaine.

Publicités

8 réflexions sur “L’excursion improbable au Parc Forestier de 祥峪森林 (Xiang Yu)

  1. il me tarde que tu reviennes en France : on ira au restau chinois et tu passeras toute la commande en chinois (désolée )

  2. Pingback: Que retenir de la Chine ? | Le Dernier Soldat de Xian

  3. Pingback: Visite du Parc national forestier de Zhu Que (朱雀国家森林公园) | Le Dernier Soldat de Xian

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s