Comment…j’ai survécu à un déjeuner au « Restau U »

C’est bien beau effectivement d’évoquer les cours à l’Université, la beauté du campus etc…mais je ne vous ai pas encore parlé de cet endroit stratégique qu’est : la cantine! Ou devrais-je dire, LES cantines! Car oui messieurs dames, il y’ en a 7 au total (du moins à ma connaissance, corrigez si je me trompe!). C’est qu’il faut les nourrir ces bestiaux, et ils sont nombreux à résider sur le campus.

J’en ai presque la larme à l’oeil à vous évoquer cette expérience : à 12h pétante, tous les cours se terminent, histoire d’être bien sur que tout le monde va aller au même endroit au même moment (haaa ce pragmatisme « so chinese »!). A ce moment là, telle une transhumance infinie, les bestiaux les étudiants se dirigent vers l’étable les cantines, la truffe le nez au vent en guise de boussole. Car ce n’est pas moins de 7 cantines qui assurent la pitance quotidienne, matin, midi et soir. On peut toutefois en circonscrire 4 particulièrement grandes et proches des batiments d’enseignement.

La cantine reste un lieu de convivialité même si la conception du repas n’est  pas la même ici qu’en France : schématiquement, en Chine quand tu vas un restaurant, un cantine, c’est pour manger et basta! Pas pour y papoter et y refaire le monde (ou cracher sur tout le monde, j’adore ça!) autour d’un plateau vide depuis 1h : on aime ça en France (et j’assume!). Points de dorures donc, ni de réel confort qui nous inciteraient à rester longtemps attablé. On bouffe, on se casse! Les cantines chinoises ont aussi la particularité d’etre particulièrement bon marché et d’offrir un concentré de tout les saveurs rencontrées dans les restaurants des alentours.

Mais au fait, comment ça fonctionne ? Eh bien comme un self-classique. En début d’année scolaire, on a reçu notre carte de campus qui donne accès à la cantine moyennant un rechargement en monnaie sonnante et trébuchante. Armé de ceci on peut alors se diriger tranquillement vers la cantine de son choix : classique, spécialités musulmanes etc… .

Ce midi c’est « Muslim’s Party », ma préférée!

Une fois le chemin frayé, on entre dans le ventre de la bête:

Bienvenu chez les…

Mais au fait, comment ça fonctionne le self en Chine ? A l’Est rien de nouveau à vrai dire, c’est un self mais avec ses particularités. Selon la cantine choisie vous avez le choix entre : vous saisir d’un plateau préalablement rempli d’une ration de riz réglementaire (0,60Y) que vous agrémenterez de garnitures au choix ou de directement commander un plat déjà tout préparé (souvent accompagné de riz, d’une soupe et d’une petite ration de 凉菜). Allez hop, le midi ca sera plateau de riz :)…mais comment allons-nous agrémenter cela …

Que de choix, que de choix…puisqu’on vous dit que l’on peut choisir librement!

A chaque passage de stand, une fois que vous avez choisi le plat, la friture ou la soupe voulue ( 2 possibilités : en chinois si vous êtes un crack…ou avec les doigts…si vous êtes comme moi-_-), vous passez votre carte de cantine devant un terminal, qui est automatiquement débitée du montant du plat en question. Aussi simple que de dire 你好 (Ni Hao). Allez, « à l’étaaaable! »

Bon appétit! Voici 老山, (Lao Shan ou « Vieille Montagne ») un de mes fidèles camarades Ouzbek 🙂

Un repas classique au restau U

Et le soir rebelote, même système, même combat…sauf qu’ils bouffent encore plus tôt les bestiaux étudiants chinois. A partir de 17h, c’est ouverture du service avec le rush à 18h. Ce qui fait que moi , débarquant la fleur au fusil à 19h15, j’ai du me rabattre sur la seule cantine ouverte (et qui était en train de fermer d’ailleurs) : la cantine musulmane. De quoi me régaler d’un bon 功夫鸡餐 (Gong Fu Ji Can – « le poulet kung-fu »^^) : poulet sauté aigre douce avec oignons, riz, pilon de poulet et oeuf au plat. Si si, « Miam, miam »

Tout ça pour dire que la cantine à l’université : c’est mieux que la cantine au boulot (et toc!), c’est très pratique, bon et pas cher (c’est important de le dire). J’y ai donc largement survécu, et j’y passe même la moitié de mes repas. Vive la Chine !

Publicités

5 réflexions sur “Comment…j’ai survécu à un déjeuner au « Restau U »

  1. Bravo pour ce reportage lapin,
    vas y continue, c’est ça qui est intéressant : le quotidien dans les interstices du dedans de la vie ! Azy raconte nous tout : le bus, le restau, la bibliothèque, les soirées étudiantes, les sourires de la jolie vendeuse de clope (oui je poétise), la vie quoi !

  2. Et ben vu la tête des plateaux, on se croirait sur la China Southern ou Xianmen Airlines en Business Classssssssse. Moi la paille verte au mileiu d’une boisson orange ça fait un peu bling bling non?
    Au fait tu parles beaucoup de bouffe et d’argent….et tu sais quel est le 3ème élément fondamental qui mène le monde…et tu n’en parles jamais???
    PS: Veux-tu que pour Noël je t’achète des bonbons genre nounours au chocolat, carambar etc…sinon j’ai des bonbons au gingembre ramenés d’Indonésie qui sont au frigo sinon le papier colle vraiment au bonbon…
    Biz de notre part mon Guigui
    Au fait quand tu veux sur Skype

  3. Alors exceptées les quelques fautes de grammaire élémentaire (mais que je mets sur le coup de la faute de frappe), ce reportage est top ! Je trouve dommage que le mot « industriel » n’ait pas été employé 🙂 La décoration me rappelle un savoureux mélange d’art du Xinjiang avec le bleu fluoré du communisme. Quant au contenu du plateau, toute comparaison avec le plateau traditionnel français serait inapproprié ;). Allez, j’espère qu’on aura droit à un livre à la fin du voyage. Il faut compiler tout ça sous des thèmes. Ton humour fera mouche dans une librairie française. Parfait pour casser les préjugés.
    Chaude embrassade d’un Shanghaien à Paris O_O

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s