Visite du Temple de Sima Qian (司马迁)

Ce week end, place à la culture avec une petit tour organisé par l’Université Normal du Shaanxi (mon université quoi…). Ce tour comprenant la visite de 2 sites biens particuliers : le temple érigé en l’hommage de Sima Qian (司马迁), puis un village typique. Sima Qian a été l’un des premiers chinois à vouloir compiler et rédiger l’Histoire de la Chine. Il était issu d’une famille de script. Le seul détail que j’avais retenu à son sujet est le fait qu’il ait été castré pour avoir défendu un traire aux yeux de l’Empereur, comme quoi on ne change pas aussi facilement.

En voiture Simone (ou en car en Bernard, ça marche aussi), direction la ville de Hansheng (韩城) à 250km au Nord de Xi’an. Forcément le lever à 6h30 du matin se fait bien sentir, et je me propose à moi même (trop aimable) de terminer la nuit dans le car, histoire de finir avec un beau torticolis et la bouche sèche (bah ouais, je dors la bouche ouverte ^^). Deux cars seront affrétés pour ce voyage d’une journée, avec quasiment un bus entier dédié à mes chers confrères Kazakhs…faut vraiment que je me mette au russe. Pour une fois, le temps de trajet aura été raisonnable pour la Chine : 3h (note la moyenne horaire quand même, et sur autoroute SVP!).

Bref, une fois arrivé sur place, je sens hélas poindre la déception doublé d’une sentiment de s’être fait escroqué niveau « authenticité du site ». Tout a été bétonné autour de la grande statut de Sima Qian avec encore des parking en constructions aux alentours. Pour le glamour, il faudra repassé, le Chinois est pragmatique, pas esthète!

« Du haut de son piédestal… » (en toc!)

Et comme on a le plaisir la chance d’être en voyage organisé, on est sommé de grouiller son cul pour visiter le site en 45 minutes montre en main messieurs, dames! Et au pas de courses!

Notez que cela reste tout de même joli

Mais il ne faut hélas pas se laisser berner, puisque tout n’est que reconstitution et qu’il a fallu finalement que j’aille sur internet pour voir à quoi ressemblait le pauvre bout de temple authentique qui avait été préservé. Bref, c’est aussi ça la Chine actuellement : face au regain d’intérêts pour certains sites touristiques, pour certains honnis des premières directions du PCC, les temples et quartiers détruits jadis sont finalement reconstruits à l’identique, quitte à lorgner sur le kitch : trop propre, trop clean, trop « bling-bling » pour respirer l’authenticité. Dommage mais je loue l’effort tout de même. Je pense que c’est aussi une première différence culturelle par rapport à la France ou encore l’Italie ou la Belgique : nous avons tendance a avoir l’oeil aiguisé pour la « vieille pierre » puisque nous vivons constamment entouré d’elle ; nous avons choisi de préserver le patrimoine plutôt que de le détruire quitte à le reconstruire par la suite. C’est aussi ça les tourments de l’histoire récente de la Chine. Mais il existe bien d’autres exemples en sens inverse…bref je m’égare.

 

Observons le panorama aux alentours…

A ma gauche…

A ma droite… (moins glam, mais plus impressionnant)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière petite photo du temple en lui même avec de nombreuses gravures que nous nous sommes amusés à tenter de décrypter avec mes camarades Tchèque et Ouzbek…sans résultats vous vous en douter. Mais c’était assez sympathique de tester un peu nos qualités de lecteurs de sinogrammes :). Après 45 minutes expédiées, retour au car et c’est parti destinations un restaurant de Hansheng…mais ça, c’est une autre histoire.

 

Publicités

2 réflexions sur “Visite du Temple de Sima Qian (司马迁)

  1. Arf, ça me rappelle l’histoire de la grande muraille de Chine de Chengdu construite parce qu’ils n’en avaient pas dans cette région de Chine (…).
    Question pratique : quand tu causes avec tes coreligionnaires (il était beau mon coreligionnaire…) tu causes en chinois ou en anglois ?

    • Selon que mes coreligionnaires sentent ou non le sable chaud : anglais avec les européens généralement et chinois avec les asiatiques (Coréens, Ouzbek, Kazhak). Mais on mélange souvent les 2 en réalité et avec mon petit groupe on essaye de parler qu’en Chinois, c’est grisant ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s