La rengaine du jour

J’ai récemment reposé mon oreille sur un groupe des années 1970 (oui, les vieux trucs sont les meilleurs trucs!) plutôt méconnu pour les non avertis. Il s’agit du groupe FLEETWOOD MAC , contraction de Mick Fleetwood (batteur) et John McVie (bassiste), les deux fondateurs du groupe. A vrai dire je n’avais entendu parlé de ce groupe que lorsque je démarrais à la guitare. J’étais tombé sur un numéro spécial de Guitare Part, s’intitulant  « 50 meilleurs solos de guitare au monde » (rien que ça!). Parmi eux se trouvait celui de la chanson que je vous propose d’écouter aujourd’hui, « You make loving fun ». Depuis ces années, je n’avais pas poussé plus loin ma curiosité et puis au détour d’un film avec Robert De Niro (je ne sais plus lequel), ce dernier évoque sa nostalgie en écoutant un morceau de FLEETWOOD MAC…forcément, cela ne pouvait être qu’un bon groupe. Et à l’écoute récente de leur discographie, c’est confirmé, j’adore! Loin des styles gutturaux que j’affectionne tout particulièrement, un peu de légèreté blues-pop, ça fait du bien aussi.

Qui : Fleetwood Mac

TitreYou make loving fun

Album: Rumours (1977)

J’ai choisi une vidée live tant la similitude avec la version de l’album est proche ; et puis en live, c’est toujours mieux!

Pas grand chose à dire tant ce morceau est particulièrement bien ficelé : un sacré groove assuré par un trio batterie-basse-clavier proche qui nous assure  un riff quasi-funky. La guitare intervient par petites touches, couchant des arpèges d’une grande mélodie sur le refrain. Et le solo, mais quel solo!!! Pas une note n’est superflue, chacune est bourrée d’un feeling à faire pleurer tout amateur de 6 cordes qui se respecte. Techniquement ça ne paye pas de mine, mais le feeling de Lindsey Buckingham est inimitable. Enfin, la mélodie vocale est ultra bluffante. Une belle complémentarité avec la chanteuse principale qui nous le prouve par la suite…

BONUS:

Autre tube (Rhiannon – Album Fleetwood Mac 1975) du quintet avec cette fois-ci, la partie chant est exécutée par la seule chanteuse principale. La chanson débute vraiment au bout d’une minute trente, mais l’intro a cappella est la cerise sur le gateau. Enjoy!!

Publicités

6 réflexions sur “La rengaine du jour

  1. La première vidéo me fait étrangement penser à Nadine Morano. Probablement les cheveux, ou une frustration bien enfouie dans les méandres de mon ça…
    Take care !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s