Sur les traces de Xi Jin Ping : 富平 et le village d’art céramique

On ne pourra pas reprocher à 西安 (Xi’an) d’offrir à tout amateur d’histoire et de culture ancienne chinoise qui se respecte, un certain nombre de sites exceptionnels. On peut citer la fameuse armée enterrée  (兵马俑 – Bing Ma Yong -Terracotta warrior) de l’Empereur Qin (秦始皇帝 – Qin Shi Huang Di), la Tour de la Cloche et la Tour du Tambour (钟楼 & 鼓楼 – Zhong Lou & Gu Lou), les remparts de la ville, le quartier musulman (回民街 – Hui Min Jie) mais aussi la Montagne Hua (华山 – Hua Shan) ou encore le Temple Famen (法门寺 – Fa Men Si). Les sites plus ou moins touristiques sont légions et j’en passe quelque uns.

Le problème étant qu’après 1 an sur place, il est difficile de sortir un peu de ces « classiques » du tourisme. Il faut également avouer qu’au bout d’un moment, l’art ancien chinois manque de renouvellement (comme dans toute civilisation à vrai dire) et on se retrouve à se demander quels sont les prochains sites que l’on envisage de visiter… . Face à ce manque d’évidence, couplé à une envie de se changer les idées d’un point de vue artistique, il s’avère extrêmement difficile de sortir des sentiers battus. Mais il y’a de l’espoir.

Mon amie Sarah partageant ce même sentiment, elle s’est enquise  de quelques recherches poussées afin de nous trouver un lieu qui sorte un peu de l’ordinaire. Elle a donc trouvé la « perle »:  le musée international de l’art céramique de 富平 (Fu Ping).

富平 (Fu Ping)

富平 est ce que l’on appelle un 县省 (Xian Sheng), c’est à dire une « district » qui, tous villages inclus, représente plus de 700 000 habitants, la notion de « district » à visage chinois, j’adore! Ce district se trouve au Nord de Xi’an et est accessible par bus longue distance. La gare des bus se trouve non loin de la nouvelle gare de train 北客站 (Bei Ke Zhan) et le bus n°36 vous y amènera. De là, vous pourrez prendre un bus (départ toutes les 30 minutes) ; comptez 1h30 de transport pour un prix de 40Y le billet. Vous pouvez aussi prendre un taxi pour à peu près 200Y la course soit 24,50€.

Attendre en Chine, c'est un sacerdoce!

Attendre en Chine, c’est un sacerdoce!

La première particularité de ce district est qu’elle est le lieu de naissance du père de l’actuel Président de la République chinois, Xi Jin Ping (习近平). Son père, 习仲勋 (Xi Zhong Cun) qui a été un des responsables militaire de l’armée rouge jusqu’à la prise du pouvoir par Mao Zedong en 1949. Il subira les purges maoïstes en 1962 jusqu’à sa réhabilitation par 邓小平 (Deng Xiao Ping). Nous avons donc l’honneur de fouler du pied la terre des ancetres de 习近平 (Xi Jin Ping), la classe non ?

Le Village d’art céramique de 富平

C'est la fête au village

C’est la fête au village

Ainsi arrivé, nous constatons que nous sommes bien seuls à venir visiter cet endroit, très loin des standards esthétiques de l’art chinois classique. A tel point, les seuls à nous accompagner sont des groupes de personnes visiblement atteintes d’un trouble mental ou autre problème génétique de type trisomie…. . Bref, après avoir taillé le bout de gras à l’accueil, on découvre un peu estomaqué les prix pratiqués: 150Y (18,50€) pour les étrangers et 90Y(11€) pour les chinois & étudiants…je peux soudainement comprendre pourquoi les visiteurs sont si peu nombreux au regard des prix particulièrement prohibitifs et eu égard au niveau des chinois (on ne dépasse pas les 3000Y (370€) par mois).

Le site est composé de plusieurs petites maisonnettes de formes circulaires, accueillant chacune un style de sculpture d’argile. Chaque site est dédié à un continent/partie du monde, sans pour autant que l’on puisse y déceler une quelconque cohérence de « style ».

DSC06948

Les styles sont divers et variés. On retrouve des artistes venant d’Inde, de Chine, des Etats-Unis (le plus gros pavillon), de France mais aussi de Scandinavie et d’Europe de l’Ouest, sans oublier le pavillon dédié à l’Océanie. Il y’ en a pour tous les goûts, même si cela demeure de l’art contemporain, plus sujet à une appréciation personnelle.

Pavillon des Etats-Unis

Pavillon des Etats-Unis

DSC06976

Pavillon Belgique-Espagne

 

Retour au bercail

Après plus de 2h30 de visite, nous nous arrêtons dans un café expressément rattaché au site et particulièrement bien décoré. Le café s’avère particulièrement délicieux, ce qui est assez étonnant. On ne boude pas notre plaisir et regagnons l’entrée du site en traversant les nombreux jardins qui bordent le musée, plein de pommiers. Très agréable et loin du tumulte des sites touristiques habituels.

DSC06946

Un taxi nous ramène à la gare de bus et nous embarquons immédiatement pour Xi’an (西安). A l’arrivée, nous trouvons le moyen de nous perdre pour rejoindre la station de métro la plus proche, au point de déambuler pendant plus de 30 minutes dans la brume polluée…on était bien de retour à Xi’an. Heureusement, la dégustation d’un bol de nouilles ponctuera cette journée fort agréable…sur les terres de 习近平, « notre » Cher Président.

IMG_3947

PS : vous pouvez regarder les autres photos en cliquant sur la galerie de photos Flick’r, en bas à droite de mon blog. Bonne lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s