Qu’est ce qu’on mange : l’univers des 小吃城 (Food court)

Sans être une particularité de la Chine, les Food court ou 小吃城 (Xiao Chi Cheng) sont des lieux où l’on peut encore confronter son émerveillement culinaire à faible coût. Pour les allergiques à l’anglais, un « Food court » est un lieu où l’on trouve une véritable succession de vendeurs de plats préparés devant vous, de snacks en tout genre. La disposition générale est la suivante : le food court est souvent configuré dans un carré ou un rectangle avec au centre, des tables et des tabourets/bancs, cernés de chaque côté de la structure, d’échoppes ou d’étales cuisinant devant vous.

Vous désirez ?

« Vous désirez ? »

Le principe des food-court me paraît très répandu en Asie puisque j’en ai croisé pas mal à Hong Kong, il y’en a un dans la gare ferroviaire de Bangkok et c’est même quasiment une institution à Singapour. Selon le niveau et la qualité du food court ou 小吃城 (Xiao Chi Cheng – « Village de snacks »), il faut parfois passer par une caisse centrale qui vous délivrera une carte de paiement dédiée (contre un petit dépôt rendu à la restitution de la carte) qui vous permettra de régler tous vos repas dans le food-court. Dans les 小吃城 plus modestes, on paie directement au comptoir désiré.

IMG_4230Autre avantage du « food court », c’est le lieu par excellence si vous ne savez pas quoi manger et à moindre coût (c’est important!). Il y en a pour tous les goûts. Par exemple, à Xi’an notamment, vous trouverez facilement les spécialités locales type 肉夹馍 (Rou Jia Mo), 凉皮 (Liang Pi), le coin avec toutes sortes de nouilles (三合一 油泼面 « Biang Biang »面…), le coin avec les nouilles et le riz sauté. Enfin, le dernier coin avec les différents 砂锅 (Sha Guo) et autres 麻辣烫 (Ma La Tang). Difficile donc de ne pas trouver chaussure à son pied…et ça failli m’arriver. Bref, si vous voulez dégustez les fameux 小吃 (Xiao Chi – Snacks ou « petites bouchées ») typiques de Xi’an, c’est The place to be.

EUREKA...j'ai trouvé quoi manger!

EUREKA…j’ai trouvé quoi manger!

Je suis tombé sur une manière de préparer un plat que j’avais déjà mangé et que l’on appelle le 麻食 (Ma Shi) ou 麻什 (Ma Shi) à Xi’an, mais l’appellation nationale semble être 面鱼儿 (Mian Yu Er). Il s’agit tout simplement de pâtes sans œufs, confectionnées afin de leur donner la forme de petites oreilles. J’écrirai un post sur le sujet prochainement, je n’en dis pas plus. Bref, je me suis laissé tenté par une version « sautée », là où normalement le 麻食 est plutôt servi en ragout avec des tomates et des oeufs. Et le tout pour 8Y (1€), que demande le peuple ?!

Voici 香酱炒麻食 (Xiang Jiang Chao Ma Shi)

Voici 香酱炒麻食 (Xiang Jiang Chao Ma Shi)

Publicités

5 réflexions sur “Qu’est ce qu’on mange : l’univers des 小吃城 (Food court)

  1. Coucou Guillem, je sais que là-bas c’est pas Noel, mais tu vas peut-être fêter « notre Noel » ??? Si c’est le cas…..je te souhaite un Bon NOEL et une bonne FIN d’ANNEE
    Biz

  2. Hé bien je ne sais pas si tu passeras le réveillon de Noël dans un « food court » mais j’ai bien compris grâce à tes chroniques culinaires que la Chine saurait t’offrir de quoi fêter ces célébrations sinon en famille du moins de façon gourmande et sûrement entre amis. Passe de belles fêtes, Cher Guigui. Grosses bises de Paris, Christine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s