Comment…j’ai survécu à l’Administration chinoise, géant de papier

Ouf me revoilà! J’ai de nouveau internet depuis moins d’une semaine et j’ai rencontré quelques soucis pour passer la « Grande Muraille » électronique chinoise. Aujourd’hui je peux donc me connecter à mon blog mais j’espère que cela sera toujours possible par la suite : soit mon logiciel VPN déconnait, soit l’heure à laquelle j’écris est plus propice à libérer de la bande passante. Dans tous les cas, si je n’arrive pas à accéder plus facilement, je n’exclue pas d’opérer une migration du blog sur une plateforme non censurée comme over-blog.
« On s’en fout » vous allez me dire, je suis d’accord. Place aux news et au croustillant. Tout d’abord je vais bien, depuis mon dernier post. Les cours ont commencé cette semaine et j’ai choisi dans un un groupe un peu « inférieur » à mon niveau car je me suis surtout rendu compte que les résultats d’un apprentissage du chinois en quasi-autodidacte pendant 2 ans ne m’a pas permis de consolider certaines bases. Surtout, il ne m’a pas permis de travailler mon oreille, ce qui me manque le plus. Je ferai un billet spécifique au sujet des cours, le fonctionnement, les profs etc… Maintenant, je suis bien installé dans mon appartement de 40m² à 3 minutes de l’Université.

Je vais plutôt vous expliquer comment, aidé de mon ami (il a fait 30h de trains assis pour venir m’aider pendant toute une semaine à clôturer toutes les procédures légales et autres : Palme d’Or donc!) j’ai eu raison des « procédures » en Chine.

 

Le 26 août 2012

L’ouverture du compte en banque ayant été déjà été fait, ainsi que celui de mon inscription à la fac, passons à la suite.

Après avoir quitté le bureau, d’inscription, nous restons (avec mon ami)dans le campus de l’université pour m’ouvrir une ligne de téléphone portable. Car il faut savoir que les campus sont tellement grands, ce sont de véritables « villes dans la ville » avec toutes les échoppes utiles : banque, téléphonie mobile, supermarché, restaurant étudiants, coiffeurs etc…. On va donc chez China Mobile

On en ressort au bout de 10 minutes, après avoir laissé une nouvelle copie de mon passeport (ça fait 2) et choisi mon numéro de téléphone. Avis aux amateurs, pour me contacter maintenant c’est le numéro suivant : 187-2986-0780, en faisant le 0086 avant. Bien évidemment, j’interdis toute tentative d’appel en PCV ^^!

 

Le 27 août 2012

Direction le centre médical agrée pour un ultime check up dont les résultats déterminent la possibilité d’étendre ou non mon Visa (en synthèse, si tu as le VIH, tu peux déjà commencer à réserver ton billet de retour….). En gros, je refais ce que j’ai fait 10 jours auparavant en France : radio des poumons, analyse du sang et ECG.

Mais finalement, au vu des résultats que je leur ai transmis, ils ont estimé qu’une simple prise de sang était nécessaire, comme quoi… En 10 minutes c’était torché! Résultats, dans 3 jours! Vous ai-je dit que j’ai également donné une copie de mon passeport ? (3)

 

Le 28 août 2012

Journée consacrée à buller mais aussi à trouver un appartement près de l’Université pour moins de 2000Y par mois, tout meublé tant qu’à faire. Et les annonces ne manquent pas!! Mon kiff aurait été une colloque avec des chinois pour m’assurer de progrès constants, mais finalement la solution du « seul dans mon appartement » paraissait la plus simple. Le meilleur moyen de trouver un appartement est donc de passer par le net, si l’on ne veut pas payer une agence. Là aussi, si vous n’avez pas quelqu’un qui parle chinois, c’est (à mon sens) quasi foutu d’avance. Car il faut tchatcher un peu avec le bonhomme pour qu’il ai envie de vous le louer, et ça, mon ami le fait à merveille. C’est donc sur ce site que nous avons trouvé mon appartement en 1 jour : http://xa.ganji.com/fang1/.

Nous avons visité dans l’appartement dans la foulée puisque le proprio est venu nous chercher à l’auberge de jeunesse dans son rutilant 4×4 climatisé! Le lendemain on signait pour 1 400Y par mois, soit 170€ avec tout le confort moderne. Je crois lui avoir filé une copie de mon passeport au passage (4).

A force de courir dans tous les sens, je commence à être sur les dents nerveusement….

 

Le 29 août 2012

Installation dans l’appartement après un nettoyage sommaire, vu que le propriétaire débarquait le soir même pour installer en 1h chrono, le lit, l’armoire et les tables de chevet! Ikea, tu peux pas test, c’est limite le mec montait ça à l’oreille et la clop au bec s’il vous plait! Après, le choix des couleurs reste discutable :

 

Le 30 août 2012

Le gars censé installer internet débarque de bon matin pour….me demander une copie de mon passeport afin de procéder à l’ouverture de la ligne (5). Cela dit en passant, on ne reverra pas sa gueule avant mardi 4 septembre 2012 malgré sa promesse d’ouvrir et installer la ligne le jour même. Cela nous a valu plusieurs déplacements et coups de fil auprès de China Telecom ; mais bon, c’est typique du « Chinese way » pas si différent qu’en France finalement quand tu fais appel à un artisan et qu’il bosse 1  jours sur 2 pour cause de chantiers annexes.

Entre temps, nous devons retourner à plusieurs reprises à la banque pour s’assurer que le transfert depuis ma banque en France à bien été opéré et que Bank of China l’a reçu. Et la feinte est la suivante : l’argent avait bien été réceptionné mais la Bank of China attendait sagement mon ordre pour procéder à la conversion des devises en raison de la fluctuation des taux de change, un coup favorable un coup défavorable. Ce qui nous a bien valu 2 copies de passeport (8) en plus, une bonne quinzaine de papiers à signer au passage…j’en pleure encore!

L’après midi nous allons cherché mes résultats médicaux, ouf, tout va bien!

 

Le 2 septembre 2012

Direction l’Université pour un test de niveau : 4 putain de pages de pur chinois, sans la moindre traduction! Haaa ça, la valse, je l’ai bien dansée!! 45 minutes pour me sortir du test, complété par une petite discussion avec une professeur pour évaluer mon niveau à l’oral. Allez zou, au niveau 3 sur 5!

Direction ensuite le poste de Police le plus proche pour enfin m’enregistrer comme résidant temporaire étranger (on fait pareil en France je précise, pour ceux qui s’offusqueraient). On avait déjà tenté le coups mercredi dernier, mais la personne était en « réunion » jusqu’au lundi…ben voyons! Hormis le fait que nous nous étions trompé de poste de police, on procède enfin à l’enregistrement (pure formalité). Copie de mon passeport, normalish! (9).

Retour à l’Université pour donner à l’administration la copie de mes résultats médicaux ainsi que de mon enregistrement au poste de police. Et si on donnait une copie de son passeport en plus tant qu’à faire ? (10). L’administration termine de tamponner les derniers documents utiles pour mon extension de Visa…on commence à en voir le bout….

 

Le 3 septembre 2012

Après une première matinée de cours assez relevée, let’s go pour le Centre d’extension de Visa, grand bâtiment de Police à l’ouest de la ville. On y arrive in extremis avant la fermeture (16h….-_-), je donne l’ensemble de mes papiers (et une copie de mon passeport (11), je l’aurais presque oublié), je pars payer (400Y) et zou, j’y retourne le 10 septembre 2012 pour récupérer le Visa avec le précieux tampon.

Le soir même, je raccompagne mon ami à la gare pour prendre son train pour Guiyang et me voilà donc seul aux manœuvres pour la suite. Je sens que cela va décoiffer un brin! Attachez vos ceintures!

Publicités

Comment…je me suis inscrit à l’Université, l’inscription définitive (2/2)

C’est pas que je suis pressé, mais j’ai l’habitude de faire les choses le plus vite possible (surtout administratives) afin de pouvoir de jouir de ces petites instants de la vie…mais je m’égare.

Lundi, avec mon ami (un petit article lui sera consacré, il le mérite), le programme était le suivant :

  • Finaliser l’inscription à l’Université Normale du Shaanxi, en gros : PAYER!
  • Récupérer un numéro de téléphone chinois : article en préparation car ce n’est aussi simple que l’on a essayé de me faire croire

Nous sommes donc arrivé à 9h au bureau des étudiants étrangers avec l’ensemble des papiers, le passeport et surtout l’ARGENT, et en liquide s’il vous plait! 170 billets de 100Y (doublements revérifié par une machine) soit 17 000Y (16 0000Y l’inscription, 400Y de frais de dossier et 600Y d’assurance) c ‘est à dire 2 130€ pour l’année, sans les livres. Ça peut paraître cher au premier abord, mais pas tant que cela vu que cela ne fonctionne pas tout à fait comme notre système éducatif.

J’étais le premier avec mon ami et la responsable du bureau se chargeait de la formation des étudiantes (et ouais, pas un mec qui parle anglais dans ce bled) qui se chargerait la fournée suivante d’étudiants étrangers. Cette bonne femme avait au moins le mérite d’être fort aimable et relativement « fluent » en anglais pour m’aiguiller durant la procédure.
On m’a également demandé de donner mon nom chinois. Ehhh oui, j’en ai un mais j’allais quand même pas vous le donner pour que vous foutiez de ma trogne….de toute façon les chinois s’en chargent allègrement à chaque fois que je leur donne mon nom : 张富贵 qui se prononce ZHANG FU GUI (pour les non initiés : djang fou goui) et qui veut dire « richesses et abondance » (hihihi, ça ne s’invente pas, même les chinois m’ont perçé à jour!)

Comme pour la banque, j’ai du remplir d’innombrables papiers en signant à chaque page en réinscrivant mon nom et prénom, ainsi que mon numéro de passeport à qui n’en voulait le plus. Après une bonne demi-heure : fini!

On s’est échappé dans le campus pour profiter de sa très grande quiétude et tranquillité, fortement appréciable

 

Un peu plus loin, on retrouvera également les installations sportives classiques du genre : piste d’athlétisme, terrains de baskets mais aussi… tables de ping pong, terrain de badminton (bah ouais, on est en Chine!).

J’ai trouvé et cherché avec bonheur la piscine qui est, hélas, ouverte. Pour l’été ça va mais l’hiver à -15°C ça ressemblera plus à une partie de Mister Freeze. Allez, cadeau la « Team Tonton » (c’était fermé) :

Dédicace à Thomas, Didier et Hughes

Next step : téléphone portable et appartement

Comment…j’ai ouvert un compte en banque en Chine

Passage obligé dans le cadre d’un moyen-long séjour, l’ouverture du compte en banque s’avère plus aisé que cela peut l’être en France. A défaut, rien de ne vous empêche d’utiliser votre carte étrangère mais avec une double pénalité à chaque retrait/paiement : vous paierez des commissions supplémentaires ainsi qu’une commission au titre de la conversion en monnaie locale. A ce compte là (notez le jeu de mot : compte….banque…lol…ou pas), il est vraiment plus avantageux de prendre quelques minutes pour l’ouverture d’un compte chinois.

♠ 1er étape : Quelle banque ?

Je dirais qu’il y’a, en gros, 2 mastodontes en la matière et qu’il ne me semble pas nécessaire d’aller voir ailleurs à qualité de services identiques. Ces banques sont  la Bank of China (中国银行) et ICBC (Industrial and Commercial Bank of China). Si l’on devait comparer avec les banques françaises, c’est un peu la BNP et la Société Générale. Me concernant j’ai choisi l’une des deux (en l’occurrence, Bank of China) car je n’ai jamais eu de problème pour retirer d’argent à l’une de leurs machines contrairement à celles d’autres (qui ont toutefois pignon sur rue) telles que ABC…. . Les 2 banques précitées ont le mérite d’avoir une officine aux moins dans toutes les moyennes-grandes villes chinoises. De plus, on est à peu près sure que ces officines ne vous refileront pas de faux billets auprès des tirettes (véritable fléau en Chine).

 

♣ 2e étape : Que faut il ramener ?

Très simple : votre passeport, 20 Yuans…et un numéro de téléphone chinois!! Alors ce dernier détail m’a un peu désarçonné puisque je voulais utiliser mon compte en banque pour souscrire un abonnement auprès d’un fournisseur d’accès mobile et obtenir un numéro chinois… que je n’ai donc pas pu avoir (je vous laisse finir le raisonnement, à la fin le serpent se mord la queue!).

J’ai donc biaisé et ai utilisé le numéro de téléphone d’un très bon ami à moi. J’irais leur indiquer mon nouveau numéro de téléphone mobile dès que j’ai un numéro définitif. En tout cas, j’ai été fort étonné de ne pouvoir continuer la procédure d’ouverture de compte sans numéro de téléphone… L’importance est qu’ils y ont vu que du feux.

 

♥ 3e étape : Comment ça se passe ?

A partir de là, cela peut se compliquer si vous n’êtes pas aidé par quelqu’un (de la banque) qui parle un peu l’anglais. Sauf à avoir quelques notions de vocabulaires chinois en la matière, si personne ne parle un peu anglais, ça peut devenir sportif. J’ai eu du bol : le manager d’agence avait suffisamment de niveau en anglais pour aiguiller son agent dans ma démarche. Et c’est partie pour la signature de pas moins 6-8 papiers différents avec à chaque fois, 3 coups de tampons « officiels » : La loi du Tampon je vous dis (la perche est tendue…)!

Les 20Yuans (soit 2,51€) servant ainsi :

  • 5Y pour l’ouverture du compte et le dépôt minimum ;
  • 5Y pour la création immédiate d’une carte de retrait/paiement (mais ce n’est pas une carte de crédit)
  • 10Y pour l’utilisation de cette carte pendant un an ;

♦ Après 20 bonnes minutes, j’avais en ma possession ma carte de retrait, avec un code à 6 chiffres que j’ai pu choisir moi même ^^
Prochaine étape : l’achat d’une puce de téléphone pour mobile, finalisation de l’inscription à l’Université, le recensement auprès de la police et trouver un appartement. En attendant, je profite tranquillement des joies de l’auberge de jeunesse. Joie « d’un autre âge », vu que ma Maître de mémoire en Master 2 m’a transmis un gentil mail m’indiquant que ce n’était plus de mon âge…. . Le ton de l’humour y était et c’est sur ce même ton que je lui rappellerai, par mail,  au bon souvenir du sien (1-1, balle au centre, et toc!)

 

Zoubix

Comment…je me suis inscrit à l’Université, la pré-inscription (1/2)

Première étape de mon projet : trouver une université qui serait susceptible de disposer d’un département d’enseignement du chinois aux étrangers. Pour cela, je recommande très vivement le site suivant : Cucas .

Le propre de ce site étant de vous aider à déterminer votre programme d’apprentissage du chinois (ou autres), en fonction de la ville souhaitée, du prestige de l’Université etc… CUCAS vous propose même de procéder à l’étape de pré-inscription, moyennant une commission de 50$. Cette commission grimpe jusqu’à 135$ pour les universités renommées (à tout le moins, très demandées) type Fudan (Shanghai), Tsinghua (Beijing) ou Xiamen.

Une page vous permet donc de définir sommairement vos critères, et zou, le site vous fait apparaître une liste d’universités correspondants à vos exigences.

J’ai longtemps hésité entre 3 villes : Qingdao, Nanjing et Xi’an. J’ai privilégié le choix de la ville historique, que j’avais déjà visité, à la station balnéaire et à la fournaise. S’agissant de Xi’an, j’ai recherché l’université la plus adaptée, et après moultes comparatifs, j’ai jeté mon dévolu sur l’Université Normale du Shaanxi (« Normale » n’est pas vraiment le pendant de Normale Sup’ en France, on se détend!)

Bon, maintenant que j’ai choisi l’université, comment procéder à l’inscription ? 2 possibilités s’offrent à moi :

  • Soit je passe par le site de CUCAS, moyennant une commission de 50$ ;
  • Soit je passe directement le site de l’université ;

Étant donné que je suis une pince roots, j’ai décidé de faire la pré-inscription via le site de l’université.

Une fois la page d’inscription trouvée, reste à procéder à la pré-inscription en ligne  » Application Online ». Procédure simple et rapide, le formulaire est en fait redirigé auprès d’une société écran qui mutualise les processus d’inscription de plusieurs universités accueillant des étrangers. Pas de problème, mais ne vous attendez pas à une réponse « en direct » de l’université si vous avez la moindre interrogation. La société en question dispose d’un mail à cet effet, et la réponse est rapide et efficace. Cette société vous transmettra un nouveau formulaire à remplir, accompagné de votre copie de passeport, d’une photo et éventuellement copie de vos diplômes. On scanne le tout et on renvoie au mail destinataire.

Le formulaire type à remplir :

Application Form
La procédure est terminée et nous sommes fin février….